• Accueil
  • > Recherche : chapelet new age

2 mars, 2010

Le chapelet New Age

Classé dans : Foi, témoignage, exhortations — senalaetitia @ 11:49

Pourquoi ne pas l’utiliser ? Et s’il est béni, pourquoi le jeter malgré tout ?

On m’a offert un de ces chapelets et je n’avais pas remarqué les symboles dessus -il y a notamment un serpent enroulé à la croix. Quand j’ai remarqué j’ai fait une petite recherche dessus pour savoir ce que c’était et j’ai aussi vu qu’il était demandé aux chrétiens de s’en garder. Enfin, pour moi, je ne souhaitais ni les garder, ni les donner, ni que par ma faute quelqu’un s’en serve. Je les ai donc jetés après aspersion d’eau bénite. Je l’ai dit à la personne qui me les avait offerts, pensant qu’elle n’avait pas remarqué les symboles. Elle les avait vus mais m’a dit qu’ils étaient bénis et que ça ne gênait en rien et qu’il n’aurait pas fallu les jeter.Or, même bénis, il ne faut pas les garder et encore moins s’en servir. Pourquoi ? Ce n’est ni par peur ni par manque de confiance dans la bénédiction que je dis cela, contrairement à ce que me disait cette personne, mais simplement par fidélité au Seigneur. Je vais m’expliquer avec une comparaison :

Nous lisons la Parole de Dieu dans la Bible et nous prions à partir de cette Parole. Nous prenons un soin particulier de notre Bible, nous la baisons avec vénération (ce que nous ne faisons avec aucun autre livre) car elle est sacrée, et cette vénération est expression de l’adoration de Dieu dans sa Parole. Mais quel fidèle chrétien achèterait, en toute conscience, un livre d’ésotérisme pour le lire avec vénération, le traiter avec le soin réservé aux objets sacrés jusqu’au point de le baiser avec vénération en signe d’adoration envers son auteur ? Quel fidèle ne verrait aucun inconvénient, tout en adorant Dieu seul, à vénérer un livre d’ésotérisme au prétexte qu’il est béni !? Et quel prêtre, en toute conscience, bénirait un livre d’ésotérisme pour l’usage d’un fidèle !?

Nous savons que ces pratiques sont contre Dieu et que se livrer au culte des Baals ou des faux dieux, c’est adorer la Bête. Aucun fidèle chrétien n’adore la Bête : « Quiconque adore la Bête et son image, et se fait marquer au front ou sur la main, lui aussi boira le vin de la fureur de Dieu, qui se trouve préparé, pur, dans la coupe de sa colère. Il subira le supplice du feu et du souffre, devant les saints Anges et devant l’Agneau. Et la fumée de leur supplice s’élève pour les siècles des siècles ; non, point de repos, ni le jour, ni la nuit, pour ceux qui adorent la Bête et son image, pour qui reçoit la marque de son nom. » (Apocalypse, 14, 9-11) Ainsi, l’adoration de la Bête conduit à la damnation éternelle et nous comprenons que les fidèles chrétiens, qui aiment Dieu et espèrent la vie éternelle qu’il promet par Jésus Christ, n’adorent pas la Bête -c’est incompatible avec leurs aspirations. Seuls le font ceux qui se détournent de Dieu -par malice ou par séduction. Rappelons-nous que Dieu nous dit : « Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. Tu ne te feras aucune image sculptée qui ressemble à ce qui est dans les cieux là-haut ou à ce qui est sur la terre ici-bas, ou dans les eaux en dessous de la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux ni ne les servira. » (Deutéronome 5, 7-9) Donc, sauf si on ne veut plus servir Dieu, on n’adore pas la Bête.

Et bien, il en va de même pour ces chapelets du new age.
Pour les chrétiens, le chapelet sert à prier ; il est béni, nous le gardons comme un objet sacré, nous prions avec, baisons le crucifix avec vénération en signe d’adoration envers Notre-Seigneur. Or sur le chapelet new age il y a des symboles ésotériques. Ce n’est pas le lieu pour expliquer ce qu’ils signifient et ce n’est pas utile de le savoir pour arriver à la gloire de la résurrection. Mais notons, en particulier, que le serpent est représenté sur le crucifix et pour nous, le serpent représente le Diable - »le Dragon, l’antique Serpent, -c’est le Diable, Satan » (Apocalypse 20, 2)- celui qui, au jardin d’Eden, a séduit Eve et l’a détournée des commandements de Dieu. Même béni, on ne peut pas garder un tel objet et surtout pas s’en servir ! Quel chrétien fidèle baiserait les Serpent avec vénération en signe d’adoration envers le Diable et ses anges !? Ce chapelet permet de faire adorer Satan aux chrétiens fidèles sans qu’ils ne le sachent. Rappelons-nous que le serpent antique « était le plus rusé de tous les animaux des champs que le Seigneur Dieu avait faits » (Genèse 3, 1). Aussi ne soyons pas trop naïfs mais restons, certes doux et humbles, mais tout de même vigilents comme il convient de l’être durant tout notre exil sur la terre pour remporter la victoire et recevoir du Seigneur la couronne de Gloire qu’il a promise, une couronne qui ne fane pas.

 

Saint et pieux temps de carême !

ESPACE MOUFLIH |
ochou |
judaica/shabbat/Produits juif |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Groupe Ados de l'ADS d'Orbe
| a la reconquete
| Domine ut videam