5 août, 2010

Claire de Castelbajac

Classé dans : Eglise — senalaetitia @ 19:49

Bonjour,
Voici quelques mots sur la vie de Claire.

Biographie

Après sa Première communion et malgré la maladie qui l’éprouvera toute sa vie (toxicose aiguë, infection intestinale, congestion pulmonaire, diphtérie), elle s’illumine en affirmant : « Je veux être sainte alors il faut que je fasse des sacrifices. »

Spécialisée en restauration d’œuvres d’art à l’Institut Central de Restauration à Rome, elle partage avec son entourage une grande vocation, celle du bonheur qu’elle manifeste en travaillant sur deux fresques dans la basilique Saint-François à Assise.

Elle dit à une religieuse : « Je voudrais donner du bonheur à tous ceux que j’approche et semer la joie. La petite Thérèse attendait d’être au ciel pour faire des heureux. Moi, je veux en faire sur la terre.»

Le 30 décembre 1974, elle passe sa journée devant la grotte de Lourdes où elle prie longtemps la Sainte Vierge. Elle meurt trois semaines plus tard après avoir terriblement souffert d’une méningo-encéphalite.

Processus de béatification

L’enquête officielle en vue de sa béatification a été ouverte en 1990 et close au niveau diocésain le 16 février 2008. Le décret de validité de l’enquête diocésaine a été signé à Rome le 4 juin 2009 par Monseigneur Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints.

Ces informations ont été prises sur le site de Wikipedia. Retrouvez l’article en suivant le lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Claire_de_Castelbajac

On m’a aussi dit, à son sujet, qu’un certain monastère était sur le point de fermer parce qu’il n’y restait plus que quatre religieuses âgées et un certain évêque avait alors recommandé qu’on prie en demandant l’intercession de Claire. Il y a eu peu après des jeunes vocations, le monastère n’a pas fermé. Actuellement il paraît que les soeurs sont très nombreuses et qu’on est en train d’envisager une nouvelle fondation…

Si vous avez des choses qui semblent désespérées à demander au Seigneur, n’hésitez donc pas à demander l’intercession de cette sainte de sorte que si vous l’obteniez, vous pourriez écrire à Boulaur pour témoigner… (voir article « Pour la cause de béatification de Claire de Castelbajac »)

C’est beau la communion des saints : on sert la cause de béatification d’une soeur pendant qu’elle sert les causes que l’on présente au Seigneur… et tout ça pour le service d’une seule et même cause : « la gloire de Dieu et le salut du monde » ! C’est que le Christ nous unis dans des liens fraternels vraiment grands, et même je dirai sans frontière -puisque même la mort est impuissante à les rompre.

Bonne préparation pour la fête de la Transfiguration demain, et je vous la souhaite dors et déjà heureuse et sainte !

Laisser un commentaire

ESPACE MOUFLIH |
ochou |
judaica/shabbat/Produits juif |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Groupe Ados de l'ADS d'Orbe
| a la reconquete
| Domine ut videam